tibetan essay in tibetan language dissertation bias research onion literature review literature review evaluation report starbucks turnaround case study

L'histoire de la famille Moretti

La verrerie de Murano dans la fin du XIX siècle compte Vincenzo Moretti (1835 -1901) dans ses interprets les plus compétents et sensibles. Cest gràce à lui spécialiste-compositeur de la « Compagnie de Venise et Murano » de Antonio Salviati que lart de la murrina à été introduite sur lîle, suivant les mêmes modalités de la tradiction alexandrine et romaine.

Medaille dor à la deuxième exposition du verre de Murano en 1869, laphotéose des verres de M. Moretti on laura en 1878 en occasion de lexposition universelle de Paris, où les verres de ce doué artisan ont été définis « la plus belle gemme de lart artisanale italienne ».

Les fleurs de Vincenzo Moretti

Au cours de cettes années-là il y a une grande effervescence dans lîle, recemment libérée des préssions de lempire autrichien qui avait reduit sa production de verres en privilegeant celle de la Bohême.
Le mouvement de récupération des anciennes techniques (causé par une sorte de revanche artistique qui aura comme protagoniste dans lîle de Murano avec Antonio Salviati, labbé Vincenzo Zanetti, auquel on doit la définition de verres « murrini », dérivée de la Naturalis Historia de Plinio le vieux) culminera avec la production dextraordinaires portraits sur fond patriotique, créés avec la technique de la murrina : avec son fils Luigi (1867 1946) qui donnera continuité à son oeuvre

Après les prémiers thèmes géometriques, les fleures et les oiseaux, on passe aux portraits des rois Victoire Emmanuel II et Humbert I, Giuseppe Garibaldi, François Joseph, Guillaume de Prussie mais aussi un auto-portrait ; ensuite la répresentation de la Sainte Vierge, Pape Léon XIII et Christophe Colombo en occasion des 400 ans de la découverte de lAmérique.

Les portraits de Luigi Moretti

Le fait que les murrhines arstiques, au delà de la production commerciale (Luigi Moretti avec son père et ses frêres Vittorio et Cesare crée en 1900 la société Moretti Luigi & F.lli) soient une vraie et propre passion familiale, devient clair même avec Ulderico (1892-1946) qui, après lannexion de la municipalité de Murano à la commune de Venise (31/12/1923), montre son désaccord dartiste en décorant la partie intérieure de certaines murrhines avec le symbole de lìle de Murano, le coq. Il le fera sertir même dans le pavement de sa propre maison vénitienne.

Les Coqs de Ulderico Moretti